Entretien : Begonia Maculata 'Wightii'

Les conseils de Julie de Be vegetal :

Botanique :

Famille : Bégoniacées
Origine : Amerique du Sud
Type de végétation : vivace
Type de feuillage : persistant


Exposition 

Lumière vive sans soleil direct


Humidité du sol : terreau riche, léger, bien drainé

Plantation, rempotage : printemps

Méthode de multiplication : bouturage de feuille

petite histoire :

Begonia maculata, bégonia bambou est une espèce vivace tropicale appartenant à la famille des Bégoniacées. Il est originaire d’Amérique du Sud, entre autres du Brésil.

C’est au 17ème siècle que l’intendant de Rochefort, Michel Bégon organisa une expédition aux Amériques et aux Antilles. En 1869, le père Plumier y découvre une plante qu’il nomma du nom de son protecteur.

On trouve à Rochefort le conservatoire du Bégonia ou sont cultivées plus de 1300 espèces naturelles et hybrides. Depuis 1845, plus de 10000 hybrides ont été obtenus.

exposition soleil :

Très facile de culture, Begonia maculata se contente d’un terreau fertile. Il se comporte très bien en tant que plante d’appartement puisque sa température idéale de croissance avoisine les 20 °C. Il apprécie une exposition ensoleillée, sauf aux heures les plus brulantes, mais se contente également d’une ombre lumineuse.

Arrosage :

Il est arrosé environ 2 fois par semaine d’avril à septembre, ce qui correspond à sa saison de croissance. La terre doit sécher entre chaque arrosage. Le Begonia maculata peut être nourri à l’engrais une fois par mois.

En hiver, saison où il convient de le mettre au repos, sous peine de le voir s’étioler, les arrosages sont moins fréquents, maximum une fois par semaine, et moins abondants. Il est rustique jusqu’à 1 ° C. Ne laissez jamais le fond du pot baigner dans l’eau.

Posez les plantes sur un lit de gravillons humides. Besoin faible en hiver.

Offrez lui une bonne luminosité.

Ne jamais vaporiser le feuillage.

Maladies et erreurs de culture :

En cas d’excès d’arrosage, la pourriture des rhizomes et des tiges risque de se produire, sinon les thrips, les cochenilles ou l’oïdium peuvent attaquer.

bouturage :

Les boutures de bégonia bambou sont très faciles. Elles seront faites en profitant de la taille de formation. Chaque tronçon comportant 3 feuilles minimum est récupéré, puis mis à tremper dans l’eau. Le bégonia bambou s’y enracine en 2 à 3 semaines. Lorsque les racines mesurent 2 - 3 cm, les boutures sont repiquées. La période la plus favorable est durant le printemps et le début d’été.

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés