Entretien - Alocasia Zebrina

Entretien - Alocasia Zebrina

Entretien - Alocasia Zebrina

photo principale credit @foreverplanty

 

L'Alocasia Zebrina, est originaire d'Asie du sud est et Malaisie.
Cette plante d'intérieur atteint 1,20 m de hauteur pour une largeur de 0,60 m. Floraison assez rare, blanc crème sous forme de spathe sans intérêt décoratif de juin à septembre. Se plait à une température comprise entre 18°C et 20°C.

voici sa fiche pratique à imprimer :

 

fiche entretien - alocasia zebrina

Exposition

Il aime les spots lumineux mais sans soleil direct qui risquerait de lui bruler les feuilles. C'est une plante qui aime l'humidité puisqu'elle provient d'une région tropicale ! Donc n'hésitez pas à la placer dans votre salle de bain, si celle-ci a suffisamment de lumière !

Substrat

Il a besoin d'un substrat acide composé qui doit être allégé de moitié de sphaigne, et de moitié de tourbe, terre grasse, et charbon de bois pilé par exemple.

Le mieux serait cette recette que l'on peut vous faire pour : 70% de notre light mix avec 30% de guano et 2 poignée de perlite.

Au fond du pot en terre cuite, mettez un fond de billes d'argile pour favoriser le drainage.

Veiller à ce que le rhizome ne soit pas enfoui dans la terre mais planté en surface....autrement les feuilles pourrissent à la base.

Arrosage

Vous pouvez l'arroser par bassinage 1 fois par et l'arroser de temps en temps quand vous voyez que le terreau en a besoin.

Le terreau restera toujours un peu humide, sans être détrempé !
Veillez à ce que votre rhizhome de pourrisse pas.

Nous vous conseillons fortement d'arroser avec l'eau la moins calcaire possible, donc l'excellence serait de l'eau de pluie ! Sinon de l'eau minérale lui conviendra très bien. Certains utilisent même de l'eau distillée !
Si votre plante accepte bien l'eau du robinet, tant mieux pour vous, continuez :-)

L'alocasia Zebrina aime être vaporisée une fois par jour environ.
Vaporisez ses feuilles des deux côtés.
Il y a plusieurs méthode bien sur, la vaporiser avec un pulvérisateur (eau déminéralisée conseillée), si vous avez un humidificateur c'est très bien, vous pouvez le régler à 60° d'humidité ou bien faire sécher votre linge à côté d'elle, c'est bien.

Pour favoriser l'humidité ambiante dont elle a besoin, vous pouvez poser le pot de l'alocasia sur un lit de bille d'argile.

Engrais

Donner de l'engrais tous les 15 jours de mai à octobre.

Conseils

Les alocasias aiment bien être regroupées entre elles, comme les calathea ;-) N'hésitez pas à former une petite famille d'alocasia pour qu'elles se sentent soudées. Si toutes les feuilles sont en très mauvaise état, et que vous deviez les couper ! Ne désespérez pas et ne jetter surtout pas votre plante ! Vérifier le bulbe, laisser le sécher, s'il est en bon état et sec mettez le dans l'eau, il refera des racines, soyez patient, il refera des feuilles et redeviendra une très belle plante !

 

Alocasia zebrina qui a un coup de mou
Si votre alocasia a un coup de mou et que toutes ses feuilles tendent vers le bas. 
Un conseil : laissez le tranquille, il a surement été trop arroser ! Arrêtez tout, sortez le de son bassinage, au sec, et attendez qu'il reprenne du poil de la bête.



Les ajouts de Julie de l'association Be vegetal :

petite histoire :

Le genre Alocasia comprend environ 70 espèces, originaires d’Asie tropicale. Alocasia zebrina est l’une de ces espèces, endémique aux Philippines. Cette plante d’appartement atteint 1,20 m de hauteur pour une largeur de 0,60 m. Elle est remarquable par ses feuilles en forme de lance, de 30 cm de long, vert clair, portées par des pétioles blancs zébrés de brun, très décoratifs.

Toxicite :

Les feuilles de l’Alocasia sont très toxiques par contact.

La sève de l’Alocasia contient de l’acide oxalique toxique par ingestion. Attention aux jeunes enfants et aux animaux.

exposition soleil :

L’ Alocasia aime une excellente lumière toute l’année mais sans soleil direct. En hiver, il est souhaitable de lui offrir l’apport d’une lumière artificielle pour compenser la durée réduite de la lumière naturelle. L’Alocasia a besoin de chaleur toute l’année et d’une température comprise entre 18 et 20°. Les soins à apporter à l’Alocasia consistent surtout à lui offrir le plus de chaleur et d’humidité possibles. Essuyez tous les jours les feuilles avec une éponge humide et propre, effectuez des bassinages réguliers au jet très fin et placez la plante sur un récipient plein d’eau et de cailloux. Pensez à mettre des saturateurs sur les radiateurs en hiver. Supprimez les feuilles fanées avec un couteau propre et aiguisé.

Arrosage :

Arrosez assez copieusement en été, la motte devant conserver une certaine humidité.

En hiver, arrosez avec parcimonie, juste de quoi conserver au compost une légère humidité. Utilisez une eau un peu tiède et non calcaire (eau de pluie). Effectuez des apports d’engrais tous les 15 jours en période de croissance de mai à octobre. La dose d’engrais doit être diluée deux fois plus qu’à l’ordinaire.

Ne mouillez pas le feuillage le soir.

Maladies et erreurs de culture :

Les feuilles se ternissent par manque de lumière.

L’Alocasia doit être exposé à une excellente lumière sans rayonnements solaires directs.

Les cochenilles farineuses se développent parfois sur les pédoncules et sous les feuilles d’Alocasia.

Enlevez-les à l’aide d’un tampon imbibé d’alcool à brûler ou d’alcool dénaturé. Une heure plus tard, bassinez la plante pour supprimer les traces d’alcool.

Les araignées rouges se propagent si l’air ambiant est trop sec et provoquent un dessèchement de la plante. Examinez souvent la plante pour déceler les premières manifestations d’une attaque de ces acariens. Le meilleur moyen de lutte consiste à augmenter par tous les moyens possibles le niveau d’humidité de l’air ambiant.

 

 

Cette page est un espace d'échanges et de partages, donc n'hésitez surtout pas à ajouter en commentaires à nous contredire ou ajouter vos anecdotes et conseils de culture ! Nous updatons cet article aussi souvent que nous observons nos boutures et recevons vos précieux conseils, donc n'hésitez pas à revenir souvent.

 

 

8 commentaires


  • Bonjour,
    Le bord des feuilles de ma zebrina jaunisse et une feuille tacheté de petits cercles jaune. Des indices ? Elle est brumisé 2 fois par jour.

    Laura le

  • Bonjour, mon Alocasia Zébrina a des feuilles qui sèchent sévèrement, bordur sec et marron, tirant sur le jaune. Je ne sais pas si c’est un manque d’humidité (entre 58 et 64% d’humidité autour d’elle) ou si c’est une attaque de parasite ? Quelqu’un a eu le même soucis ? Merci

    Marine le

  • Selma, j’ai remarqué qu’avant la naissance d’une nouvelle feuille une autre jaunissait puis mourrait. J’ai perdu trois petites feuilles les premières semaines mais j’ai constaté la naissance de deux nouvelles depuis. Et je remarque que deux autres sont en préparation. En revanche, je n’ai pas encore rempoté car je n’ai pas le bon terreau pour le moment. J’ai l’impression que ma plante est très gourmande en eau ….

    Audrey le

  • Youna , J’ai le même problème que vous … J’ai acheté mon alocasia lors d’un événement éphémère et depuis elle tire la tronche … les feuilles tombent , jaunissent ! Je suis dégoûtée car je l’ai tout de suite rempotee dans un pot en terre cuite avec des billes d’argile … de plus je la pulverise tous les deux jours et je lui met le diffuseur deux fois par semaine pendant plusieurs heures :-/ des conseils ? J’ai décidé de l’arroser aujourd’hui car pas fait depuis 10 jours … on verra si j’ai bien fait ! Merci

    Selma le

  • Bonjour, vous parlez de drainage aux billes d’argile mais aussi de bassinage, l’un n’empêche pas l’autre ? Je suppose que je dois utiliser un récipient assez profond du coup ? Merci !

    Maude le

Laissez un commentaire