Entretien - Monstera Dubia

La Monstera dubia est une plante grimpante venant des forêts tropicales d’Amérique du Sud, elle fait partie de la famille des Aracées et grandit à plat en grimpant sur n’importe quelle surface se présentant à elle, habituellement l’écorce d’un arbre hôte. En intérieur, faites pousser votre monstera dubia sur une planche de bois, la croissance est lente mais prenez une planche de 30 - 40 cm environ. N’hésitez pas à prendre un tuteur plus haut car une fois que votre plante aura commencé à s’accrocher à son support il sera presque impossible de l’en détacher pour augmenter la taille du support.

Plus la plante grandit, plus elle développe de grandes feuilles. A terme les feuilles finiront par s’alvéoler mais ne seront tout de même pas comparables à celles d’une monstera Adansonii.

Les motifs argentés des feuilles deviendront de plus en plus visibles s' ils sont exposés à une lumière vive. Il ne faut cependant pas placer la plante sous une lumière directe, cette plante venant originellement des forêts tropicales elle est habituée à être protégée de la lumière directe par la canopée. Elle préfère les chaleurs tropicales aux nôtres, il faut donc les maintenir dans une chaleur comprise entre 15 et 30°C, idéalement 25°C. De plus, il faut penser à brumiser la Monstera dubia fréquemment.


L’environnement parfait pour placer sa Monstera dubia est une salle de bain lumineuse. Ainsi le taux d’humidité sera assez élevé et la luminosité suffisante.

Pour ce qui est de l’arrosage, il est mieux de vérifier si le substrat de votre plante est sec à l’aide de votre doigt plutôt que d’avoir un planning régulier qui risquerait de faire pourrir les racines. De manière générale, il est nécessaire d’arroser une fois par semaine en été et un peu moins en hiver ou le substrat reste humide plus longtemps.

N’arrosez pas à l’eau calcaire.

Afin que votre plante ait une bonne croissance, elle nécessite un substrat adapté. Vous pouvez lui créer vous-même un substrat riche composé d’un tiers de perlite, un tiers de tourbe et un tiers d’écorces ou en acheter un personnalisé.


Comme la pousse de la monstera dubia est lente vous n’aurez à la rempoter que tous les deux trois ans, au début du printemps de préférence. N’oubliez pas de la fertiliser avec de l’engrais liquide pendant sa période de croissance c'est-à-dire entre mars et septembre.

Si votre plante devient trop grande pour votre intérieur vous pouvez choisir soit, au printemps, de pincer le sommet de sa tige pour qu’elle fasse de nouvelles feuilles à sa base soit de la bouturer en coupant le haut de sa tige, deux centimètres sous un noeud et en la mettant en eau.


Ne négligez pas la propreté de votre plante, c’est important de nettoyer régulièrement ses feuilles d’une part pour qu'elles conservent leur aspect éclatant et d’autre part pour prévenir l’attaque de parasites et favoriser la photosynthèse. 

La monstera dubia est particulièrement sensible à l’attaque de cochenilles et d’aleurodes. Pour lutter contre ceux ci n’hésitez donc pas à ajouter parfois du savon noir à l’eau avec laquelle vous nettoyez/vaporisez vos feuilles.

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés