Entretien - Syngonium

Entretien - Syngonium

Entretien - Syngonium

 

Vous venez d'acquérir cette beauté ou vous comptez le faire ?
C'est très bien de se renseigner sur les besoins d'une plante avant de l'adopter, savoir si votre appartement lui apportera le meilleur à sa croissance.
Ne vous inquiétez pas, les syngoniums ont une réputation facile :-)

 

 entretien Syngonium variegata Noe Bouture _ fiche conseil

 

Les petites notes de Julie de Be vegetal :

petite histoire :

Son nom /Syngonium/ vient du grec ‘syn’ qui signifie avec ou ensemble et de ‘gona’ qui désigne un angle un coin, donc avec un angle et son nom spécifique /podophyllum /(podophylle) dérive du latin podos qui désigne le pied et ‘phyllum’ du grec ‘phullon’ qui désigne la feuille. Découvert par Schott au Mexique en 1851.

Toxicite :

Attention, comme toutes les autres espèces de cette famille sa sève contient des cristaux d’oxalate de calcium qui sont irritants pour la peau et les muqueuses. Contrairement aux idées reçues les plantes produisent une quantité nettement plus important d’oxygène qu’elles ne rejettent de gaz carbonique, donc vous pouvez même en mettre dans les chambres.

plante dépolluante :

Des études menées par la NASA dés 1980 ont démontré que certaines plantes ont des propriétés absorbantes, dépolluantes neutralisant les divers produits se trouvant dans les matériaux (tissus, revêtements muraux, revêtements de sol, mobilier) présents dans nos intérieurs, dans les produits utilisés (peintures, solvants, colles, produits d’entretien, parfums d’ambiance). Le syngonium à une action contre le xylène un solvant que l’on retrouve dans les peintures, vernis et autres revêtements adhésifs, dans les produits dégraissants, décapants et nettoyants, dans les cires, graisses et résines, dans les encres d’imprimerie, colles, colorants et les produits antiparasitaires.

exposition soleil :

Choisissez un emplacement lumineux, mais sans soleil direct et éloigné des sources de chaleur comme les radiateurs. Le rempotage peut s’effectuer de février à octobre. Le syngonium tolère une faible luminosité. Ces plantes redoutent les courants d’air.

Arrosage :

Arroser régulièrement en laissant sécher le substrat entre deux arrosages, durant la période de végétation de mars à septembre, effectuer un apport d’engrais pour plantes vertes tout les 15 jours, diminuer en hiver. Nettoyer régulièrement le feuillage avec une éponge humide et vaporiser de l’eau non calcaire en été. Pincer de temps en temps les tiges pour avoir un port plus compact.

Maladies et erreurs de culture :

Sensible aux araignées rouges, cochenilles et pucerons.
- Les feuilles sèchent et se recroquevillent : l’air est trop sec.
- Les feuilles se ramolissent et s’affaisent : la température est trop froide.
- Les feuilles déformées et collantes révèlent la présence de pucerons : traitez avec un insecticide spécifique.

0 commentaires

Laissez un commentaire