Entretien - Calathea White Fusion

Entretien - Calathea White Fusion

Entretien - Calathea White Fusion

Bon, on ne va pas vous le cacher, je pense que c'est la plante la plus difficile à entretenir qu'il existe ! Etes-vous bien certain de vouloir passer le reste de vie à stresser pour cette plante ? Si oui, vous êtes fous, mais ok vous avez le droit de l'adopter mais en toute conscience de ses besoins :-)

Et même avec ses conseils de culture, chaque environnement est différent, et vous allez devoir vous adapter à elle et chercher constamment des solutions pour qu'elle aille bien.

Trop d'hygrometrie, trop de vaporisation : les feuilles vont devenir transparentes.
Les feuilles s'enroulent sur elles même : votre plante a besoin d'eau.

Bonne luminosité conseillée, en hiver nous les plaçons sous des lampes horticoles pour que la luminosité soit constante.

comment entretenir une White fusion Calathea Noe bouture

 

 

 

Sol :

dans un terreau de qualité supérieure avec 20% de perlite et 15% de mousse de tourbe. Ou bien comme le propose Julie : 50% sphaigne + 40% tourbe blonde + 10% perlite

Lumière :

environ 60 cm d'une fenêtre orientée sud qui est une lumière indirecte mais forte, Tourner le pot à 180 degrés chaque semaine. En hiver, elles sont sous lampe horticole pour conserver chaleur et luminosité.


Humidité 

environ 50% d'hygrmetrie testé constamment.


Eau :

laisser sécher les 2 cm supérieurs avant de bien arroser, il est important de ne pas le laisser sécher complètement car les feuilles en souffriront.

Attention comme toutes les calatheas mais celle-ci encore plus, eau de pluie obligatoire ! Pas d'eau du robinet, ou sinon filtrée. Mouillez toute la plante.


Engrais :
solution d'algues demi-concentration toutes les 3 semaines au printemps et en été et granulés à libération contrôlée à demi-dose au début du printemps.


Quoiqu'il advienne, attaque de thrips, ou autres, n'hésitez pas à tout couper, mettre en sphaigne, et à l'ettouffée, les rhizomes renaitront :-)

La preuve en images pour vous rassurer :

Coupe Noe bouture White fusion

 

renaissance calathea white fusion - noe bouture - rhizome

Renaissance ô joie

 

J'ai eu des attaques de limaces à deux reprises, mettre du ferramol. Coupez les feuilles mangées pour repérer les nouvelles attaques.

NB : nous avons noté que les trous au centre de la feuille étaient causés par les escargots et chenilles, et les découpes au bord des feuilles par les limaces.

 limaces Noé bouture

 

 

Les ajout de Julie de Be vegetal

Botanique :
Synonyme : Calathea fusion white, Calathea‘Fusion White’
Famille : Marantacées
Origine : Amérique du Sud et centrale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage : persistant
Exposition : lumière sans soleil direct ou miombre
Humidité du sol : humide
Méthode de multiplication : division du pied
Taille : couper les feuilles sèches

petite histoire :

Cette calathea est une plante vivace herbacée appartenant à la famille des Maranthacées, donc proche des marantas, cténanthes et stromanthes. Cette plante a été crée en 2007 en Malaisie par Taiyan Yam. Cette hybride à une meilleur tolérance au froid et à la sécheresse que ces cousines.

exposition soleil :

Calathéa white fusion est cultivée en tant que plante d’intérieur : il lui faut une exposition d’ombre lumineuse, sans soleil direct et une atmosphère chaude et humide (bonne hygrométrie). Une luminosité réduite ne gène pas la plante, au contraire.

 

Substrat :

50% sphaigne + 40% tourbe blonde + 10% perlite + engrais liquide (pas d’osmocote en billes)

Arrosage :

Il est arrosé régulièrement, mais sans excès, à l’eau douce (de pluie) : 2 à 3 fois par semaine pendant la croissance et 1 fois par semaine en hiver. Sa terre doit rester fraiche, mais le pot ne doit jamais tremper dans l’eau. Il montre qu’il a soif, lorsque ses feuilles se roulent.

Lorsque la température est supérieure à 20 °C, brumisez la plante et bassinez fréquemment.

Aérez la pièce en été, sans toutefois créer de courants d’air.

Maladies et erreurs de culture :

  • Si une feuille complètement verte apparait n’hésitez pas à la couper de suite, c’est ce que l’on appel la réversion.

  •  Les cochenilles et les araignées rouges peuvent s’attaquer à la plante. Le soleil direct peut brûler les feuilles, et un air trop sec rend cassantes les feuilles dont les bords brunissent.

  •  La plante ne pousse plus. Elle manque peut être d’engrais. Utiliser un engrais où le premier chiffre est inférieur à 10 est recommandé ou, fertilisez avec du compost, qui libère son azote lentement et qui ne risque pas de faire verdir le feuillage.

Bouturage

On devrait plutôt dire multiplication pour cette plante. Il faut prélever des rhizomes, parties souterraines de la plantes. Pour cela dépoter votre plante, et retirer seulement les nouvelles pousses qui vous intéresse.

Soyez délicat dans la manoeuvre car c’est une plante fragile, on peut facilement cassée une feuille ou ses racines.

 

 

Elle vous plait et l'environnement de votre appartement lui serait favorable ? 
n'hésitez pas à l'adopter ici ! -> Acheter un alocasia reginula black velvet

0 commentaires

Laissez un commentaire