interview plant addict #4 be vegetal my friend

interview plant addict #4 be vegetal my friend

interview plant addict #4 be vegetal my friend

Quelle est ta plante préférée ? 


Question difficile comme vous pouvez vous en douter… Elles sont toutes mes petites protégées et je répondrais honnêtement, j’ai un trio préféré. Medinilla Magnifica, Monstera Variegata et Anthurium Clarinervium. 

Combien as-tu de plantes chez toi ? 

Chez moi ça peut aller encore ! 10 ! À mon atelier où je travaille, c’est aux alentours de 80 en saison basse et plutôt 150 quand les commandes pleuvent ! 


As-tu toujours eu la main verte ou te rappelles-tu comment as-tu attrapé le virus vert ? 


Je pense être née avec. Grace à ma famille qui a toujours eu une passion pour le végétal, j’ai arpenté les plus beaux jardins et expositions dans mon enfance. Je dessinais les fleurs, faisais des plans d’objets pour les mettre en valeur, les mangeais aussi au passage... Le tournant décisif a été celui de mes études supérieures en design où j’ai vraiment vu une différence entre mes plantes et celles de mes amis. Les miennes étaient vraiment en meilleur état avec peu d’entretien, mais ce qui faisait la différence, c’est que je connaissais leurs noms et surtout leurs besoins. Rien de plus simple après ce constat, d’aider mes amis et de proposer des objets pour se reconnecter à elles pendant mon master.



Tu fais quoi comme métier ? 


Designer végétal ! Comment allier l’utile à l’agréable ! 


Pourquoi aimes-tu les plantes ? 


Car le monde du vivant est fascinant. Je suis admirative pour ces êtres à l’apparence inerte qui vivent sans se déplacer et qui créer des stratégies pour se développer et se reproduire. Les plantes ont aussi un effet apaisant sur moi. Elles me canalisent et je suis concentrée que sur une seule chose à la fois en leur présence. Comme si, entourées d’elles, j’arrêtais d’être multitâches. 

Quelle est ta plus vieille plante ? 

Ex éco un dendrobium nobile blanc que m’a offert mon grand-père d’environ 7 ans et un Pilea Peperomioides avec un tronc énorme qui dégouline de son pot. 

Quelle est ta plus récente ? 


Une de mes chouchoutes ! Le philodendron bicolor dit Monstera variegata ! 


Un conseil d'entretien que tu aimerais partager ? 


Le plus important d’entre tous, c’est la qualité de l’eau. Je sais bien que tout le monde n’a pas accès à l’eau de pluie, mais ça fait vraiment la différence. L’eau du robinet est froide, chlorée, fluorée et calcaire… Autant d’éléments néfastes pour les plantes. Les effets visibles sont hyper simple à reconnaître : les extrémités des feuilles brunissent.


Si vous pouvez déjà « améliorer » votre routine arrosage en respectant ceci, vos plantes vous seront reconnaissantes : 
- eau à température ambiante
- laisser reposer 24h votre eau du robinet avant de l’utiliser, dans une bassine/cuve pour que chlore et compagnie s’évapore. 
- brumériser vos plantes à l’eau minéral selon leurs besoins
- en cas de plante difficile ou tropicale, acheter de l’eau minéral au Ph d’environ 6. Et arrosez-les uniquement avec cette eau. 
- si vous avez de l’eau de pluie à disposition, utilisez que ça ! 

Quelle est ta plante au top de ta whishlist que tu recherches toujours ?


Une toute simple que j’aimerais mettre dans mon jardin (quand j’en aurais un) c’est Fritillaire pintade. Et pour mon intérieur, ça serai plutôt Caladium June Bride entièrement blanc et Begonia pavonira extrêmement rare dû à ses feuilles qui dans la pénombre paraissent bleues. De toute beauté ! 

Son instagram : bevegetalmyfriend
Son site internet : bevegetalmyfriend.com
N'hésitez pas à suivre sa page facebook, pour être mis au courant de ses ateliers

Et bientôt ses supensions en macramé seront en vente sur Noé :-)

Crédit de la photo principal Ballade studio

 suspensions macramés Be vegetal my friend

1 commentaire


  • Ahhhh merci Julie ! Tu m’as sauvé ma calathea ornata avec ce conseil de l’eau !! C’est un très très bon conseil !

    Caroline le

Laissez un commentaire