Entretien - Philodendron Melanochrysum

Entretien - Philodendron Melanochrysum

Entretien - Philodendron Melanochrysum

Waaaaa qu'il est beau ce melanochrysum ! 

Attention pendant le transport, les feuilles peuvent se détacher, elles sont assez fragiles, donc nos envois sont faits en fonction. Et quand vous l'aurez remporté chez vous, vous pourrez enfin souffler ! 

 

Exposition 

lumineux à mi ombre. Pas de soleil direct pour ne pas bruler les feuilles. Vous pouvez placer votre Melano vraiment derrière une fenêtre à condition que celle-ci soit orienté Nord ou Est. Ou sous lampe horticole à 15-20cm de hauteur.

Besoin en humidité moyenne : 60%

Point positif : il n'est pas trop sujet aux parasites :-)

Philodendron melanochrysum

 

substrat

25% de sphaigne + 25% de tourbe + 50% écorce de coco + 1 poignée de perlite
Garder le substrat toujours un peu frais mais pas détrempé.  

 

 

Les ajouts de notre botaniste Julie de Be vegetal

Botanique

Famille : Aracées
Origine : Costa Rica
Type de végétation : vivace
Type de feuillage : persistant
Exposition : lumière vive indirecte
Humidité du sol : humide constamment
Rempotage : dès que la plante est à l’étroit. Passage dans un pot légérement plus grand.

petite histoire 

Les feuilles cristallines vert foncé (presque noires) présentent une veine jaune vif. La veine jaune trace son chemin à travers la feuille pour former un motif unique.
L’aspect cristallin des feuilles ressemble à des taches d’or. De ce fait, melanochrysum signifie «or noir».

Toxicite

Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Substrat 

25% sphaigne + 25% tourbe blonde + 50% écorce de coco + poignée de perlite avec un pot normal ( pas de panier ajouré ) + un tuteur en coco ou sphaigne pour grimper.

exposition soleil 

Pour rappel, le philodendron melanochrysum est une plante tropicale. Ces plantes vivent dans une zone ombragée avec la lumière du soleil rugissant au-dessus de son abri.
Vous devez placer votre plante dans une fenêtre orientée à l’est ou au nord. La plante continue d’être près de la lumière sans craindre d’être bruler directement.
Si vous utilisez des lampes de culture, vous pouvez placer la plante à environ 20 cm de la lumière. Il se développera entre 21°C jusqu’à 27°C.

Arrosage 

Le philodendron melanochrysum a besoin d’un sol bien drainé. Ils sont sujets à la pourriture des racines et aux maladies fongiques associées. Faites bien attention à avoir un substrat suffisant drainant pour éviter ce problème.
Ce philodendron aime beaucoup l’eau. Il faut que son subtrat soit toujours humide, mais pas détrempé ! C’est pour cela qu’il faut utiliser de la shaigne pour aérer er retenir l’eau dans le terreau ! Soyez prudent tout de même. L’inconvénient de l’utilisation de la sphaigne est que, même si elle est aérée, elle peut parfois contenir trop d’eau. Vous devez être prudent lors de l’arrosage de la plante. Je vous conseille 60% d’humidité.
Utiliser de l’engrais avec une grande quantité d’azote. Ne jamais fertiliser pendant l’intersaison ou les mois les plus froids. Ne fertiliser que pendant la saison de croissance.

Maladies et erreurs de culture :

  • Si les feuilles deviennent jaunes, c’est un arrosage excessif avec risque de pourriture des racines.

  • Si les feuilles ramolissent ou s’affaisent, c’est un manque d’eau et/ou d’humidité.

  • Des tâches jaunes avec des nécroses autours apparaissent, ce sont des bactéries liées à un environnement trop humide.

  • Il est facile de brûler les feuilles de la plante. La lumière directe du soleil provoque également le jaunissement des feuilles.

  • Les cochenilles farineuses se développent parfois sur les pédoncules et sous les feuilles. Enlevez-les à l’aide d’un tampon imbibé d’alcool à brûler ou d’alcool dénaturé. Une heure plus tard, bassinez la plante pour supprimer les traces d’alcool.

  • Les pucerons peuvent transmettre le virus de la mosaïque. Ce virus végétal commence par des motifs vert clair qui ressemble à des variégations. Puis des plaques plumeuses se forment entre les veines..

Bouturage

Prélèvement sous un noeud avec un départ/ou une racine aérienne à placer dans de la sphaigne toujours humide. Ou, vous pouvez procéder à du marcotage aérien.

1 commentaire


  • Bonjour
    Je ne comprend pas votre mélange
    Je ne mets donc pas de terreau dans mon substrat? Uniquement ce qui est indiqué ici ? 25% de sphaigne + 25% de tourbe + 50% écorce de coco + 1 poignée de perlite ?

    Merci de votre retour

    Julien le

Laissez un commentaire